Berne Suisse voyage

Berne : les bonnes adresses de Anne

Berne, capitale de nos voisins helvètes.

Vu par les yeux de Anne, historienne de l’art, enseignante, plasticienne et photographe à ses heures perdues. Accessoirement blogueuse depuis 6 ans et créatrice de la boutique Nouschine and Sons.

Albert-Anker

Albert Anker (1831–1910) – La crèche en promenade 

Berne est une vieille dame d’une grande élégance, c’est ainsi que je qualifierais la capitale de la Suisse qui est souvent méconnue par nos voisins, lui préférant Zürich ou Genève plus internationale. Française par ma mère et Suisse allemande par mon père, j’ai grandis dans cette ville à laquelle je reste très attachée. Mon père y tenait une grande librairie qui rapidement est devenu un carrefour très vivant, où se retrouvaient les intellectuels et amoureux des livres. J’ai grandis dans ces étages et les hangars du stock. Je me souviens enfant, des signatures des dessinateurs de bandes dessinées, de Claire Bretecher et Enki Bilal, en particulier, bluffée par leur coup de crayon et des dédicaces qu’ils faisaient pour chacun, des repas qui suivaient les signatures ou les lectures. Au fil des ans la librairie a été agrandie en annexant un vieux cinéma art déco, qui avait encore une scène. La journée, l’estrade était occupée par un café littéraire, et le soir elle devenait théâtre.

Lorsque je me rends à Berne aujourd’hui, j’aime montrer à mes deux petits, ces étages où j’ai tant aimé flâner, où j’ai rêvé des heures entières le nez dans les illustrations. Petite escapades « pèlerinage » aujourd’hui donc : nous y avons nos petites habitudes que je partage très volontiers avec vous.

Berne a la particularité d’avoir une vielle ville bordée d’arcades. Le shopping y est très agréable en tout temps. La partie haute près de la gare est plus moderne. Plus vous descendrez en direction de la fosse aux ours, plus vous entrerez dans le cœur historique de la ville.

bern-visit

L’ours est l’emblème de la ville, et c’est une très jolie promenade à faire, même sans être accompagné d’enfants, d’aller rendre visite aux ours qui aujourd’hui occupent un parc luxueux de 6000 m2 au bord de l’Aare.

Bern l'ours

Chaque année il y a une portée de petits oursons, et c’est particulièrement mignon d’aller les voir à ce moment. Près de l’ancienne fosse aux ours il y a grande brasserie très agréable, particulièrement prisée l’été, pour sa grande terrasse avec vue imprenable sur la vieille ville.

altestram-depot

A l’approche de Noël ce coin de la ville est féerique. Alors que toutes autres grandes cités voient fleurir les guirlandes multicolores, Berne reste fidèle à la tradition de garnir le premier étage des maisons de véritables petits sapins, illuminés à l’essentiel.

Cette ville est donc pour moi étroitement liée à mes souvenirs d’enfant. Une de nos adresses incontournables est pour nous le café littéraire, au 2ème étage de la librairie Stauffacher, Neuengasse 25, près de la Gare. C’est notre cantine, notre refuge au coeur de la ville. Cuisine délicieuse, une petite soupe sur le pouce ou une bonne salade en terrasse l’été. Un mur impressionnant d’invités, des amis de la maison, des auteurs pour la plupart tous venus à leur tour lire quelques pages de leurs nouvelles parutions.

Stauffacher

Le marché principal a lieu sur le Waisenhausplatz (près du palais fédéral), le mardi et le samedi; d’avril à octobre également le jeudi. Mais nous préférons celui de la Münstergasse, le samedi matin jusqu’à 13h en la vieille ville. C’est une espèce de pays de Cocagne, un marché d’habitués. Les marchands y sont particulièrement chaleureux et aiment vous faire goûter à leurs créations artisanales, souvent plus délicieuses les unes que les autres, d’où les brunchs copieux en général le lendemain matin.

bern-visit

Lorsque je suis en compagnie des garçons, nous cassons la croûte sur un petit banc et par la suite nous allons jouer sur l’esplanade de la cathédrale un peu plus bas. C’est un balcon magnifique qui surplombe l’Aare. On y découvre les toits de la ville et de nombreux petits jardins potagers en terrasse à l’arrière des maisons.

bern-visit

Plus loin on aperçoit depuis là, l’un des ponts qui permets de sortir de la ville: le pont du Kirchenfeld. Sur cette Münsterplattform, il y a deux pavillons, l’un est aujourd’hui un café, l’autre est une annexe de la bibliothèque de la ville. Les enfants peuvent louer gratuitement toutes sortes de véhicules étranges avec lesquels ils font le tour du parc. On aime beaucoup cet endroit.

bern-visit

Quelques boutiques à découvrir au centre ville : Yamatuti est le temple du kitsch, une boutique qui existe déjà depuis plus de 10 ans. En vieille ville d’abord, toute petite échoppe qui prône depuis toujours le fleuri, les petits pois, et toutes sortes de mélange d’imprimés. Aujourd’hui ils sont l’Aabergergasse 16. Plus loin dans la même rue l’emblématique Kitchener.

Deux très bonnes adresses de magasins de jouets, l’un où vous trouverez plutôt des jouets en bois et des marionnettes: à la Amthausgasse 3, le Chlätterbär, et un peu plus bas pour moi, le plus beau magasin de jouets que je connaisse Bilboquet: à la Münstergasse 39.

Si vous êtes curieux de découvrir d’autres adresses, une fois sur place, les commerçants de Berne pourront vous distribuer un guide qui répertorie les plus belles boutiques et qui est très bien fait.

Que rapporter de Berne ? Et évidement vous ne rentrez pas sans rapporter des Bretzels frais et des Mandelbaerlis, que l’on trouve dans n’importe quelle confiserie.

Autres bonnes adresses à Berne : Café EinsteinVolverBrasserie Bärengraben, et Kornhauskeller.

Merci Anne d’avoir partagé ta ville avec nous !

Image principale : TerrysVintage sur Etsy

This post is also available in: Anglais

Check Also

Travel Venice with Kids

Chasse au Trésor à Venise

Venise, l’Italie est une charmante destination à visiter en famille. Arriver sur cette île magique en …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *