big-bad-wolf-mom-interview

A la rencontre de Amy Wong, la créatrice de Big Bad Wolf

Amy Wong est une maman, une épouse et la créatrice de la marque de streetwear pour enfants et adultes Big Bad Wolf à Honolulu à Hawaï. Grâce à de nombreuses collaborations avec des artistes de renom, Big Bad Wolf Kids propose un ensemble de dessins brillants et forts pour les enfants de 2 à 10 ans. Nous sommes fans de son style et avons voulu en savoir plus sur la façon dont Big Bad Wolf a démarré, ainsi que sur la vie d’Amy en tant que mère et femme d’affaires.

Êtes-vous maman ?

 Je suis maman d’une petite fille âgée de 3 ans prénommée Ella.

Big Bad Wolf Kids

Les hauts et les bas d’une maman ?

Les hauts et les bas d’une maman résident dans le fait que vous ne savez jamais à quoi vous attendre. Avant d’être mère, ma vie était très bien organisée et s’il y avait quelque chose que je ne savais comment faire ou que je n’avais tout simplement pas envie de faire, je ne le faisais pas, c’est tout. Je le mettais tout en bas de ma « to-do-list » et y revenait plus tard. La vie était assez simple parce que j’étais mon propre patron.

En un ans, je suis tombée enceinte, me suis mariée et ai déménagé dans une belle maison avec mon mari et depuis, rien n’est conforme au plan. Ce fut particulièrement difficile pour une personne comme moi. Je ne suis vraiment pas adepte de ce genre de choses et ai pourtant dû m’adapter assez rapidement.

En tant que mère, je suis complètement obsédée par ma fille et je considère cela comme quelque chose de positif. Sans elle, Big Bad Wolf n’aurait pas existé.

Qu’est-ce qui vous motive ? Où puisez-vous l’inspiration ? 

Ma principale motivation est ma famille. L’inspiration me vient de mon mari et de son organisation, de POW! WOW! et d’Ella, ma fille de trois ans.

Big Bad Wolf Kids

Avant Big Bad Wolf, je travaillais dans le management, j’ai finalement arrêté et me suis concentrée sur POW! WOW! en tant que directeur de marchandises. Après la construction de la marque pendant des années, j’ai senti qu’il était temps de faire quelque chose pour moi, mais à ce moment-là, j’étais complètement perdue. Je devais trouver ma propre lumière. Inspirée par les arts et mes questionnements sur la mode pour ma fille, Big Bad Wolf est né.

Pourquoi/Comment avez-vous créé votre marque ?

Lorsque Ella était âgée d’un an, cela ne me dérangeait pas de l’habiller dans les grandes enseignes, mais je sentais que la plupart des imprimés et dessins n’étaient pas mon style. J’ai commencé à mélanger et assortir des vêtements de garçon avec des vêtements de fille pour obtenir le look que je voulais. Je voulais que mon « mini-me » soit habillé comme moi ou mieux encore. C’est alors que j’ai décidé de créer ma propre marque de vêtements streetwear.

Quel est votre rêve pour votre marque ?

Mon rêve est que Big Bad Wolf devienne l’une des plus grandes marques de streetwear pour enfants.

Big Bad Wolf Kids Hawaii

Quelles sont les dernières news ou événements pour votre marque ?  

Nous avons fait une collaboration avec l’artiste Fafi de France.

Autres nouvelles, nous allons déménager dans un nouveau lieu à la fin de l’année.

Fafi for Big Bad Wolf

Quels sont vos « must-haves » pour toute la famille (pour papa, maman et les enfants), que ce soit dans le domaine de la beauté, de la mode, des accessoires, des livres, des sites internet ou des magazines, etc. ?

Mes must-haves actuels sont de long tee-shirts basiques découpés.

Pour Ella, je suis obsédé par la marque Acure. Ils ont cette impressionnante série de baumes en sticks qui protègent de tout : des insectes, du Soleil..

Quels sont vos endroits préférés dans votre ville pour toute la famille ? Pour les mamans et les papas ?

Tous mes endroits préférés sont des restaurants :

Ono Hawaiian Food (pour la famille)

The Pig and the Lady (pour la famille)

Yohei (pour la famille)

Nanzan Girogiro (pour les soirées)

This post is also available in: Anglais

Check Also

SMALLable-nouvelle-collections-mode-bohemian

Look Bohème + les nouvelles collections chez SMALLable

Les collections de cet saison automne/hiver, semblent très inspirés par le courant de mode BOHO, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *